Loisirs créatifs
Les loisirs créatifs pour tous

Cuisson de la pâte Fimo

Mis à jour le 13 Novembre 2018

En complément de l'article sur la cuisson des pâtes polymères toutes marques confondues, découvrez ici un contenu spécifique concernant la gamme n° 1 en France, la Fimo de marque Staedtler.
Retrouvez en détail les réponses à toutes les questions que les débutants peuvent se poser concernant ce sujet.

La pâte fimo traditionnelle est une pâte à modeler à cuire fabriquée à partir de résines pvc.
Elle appartient à la famille des résines polymères thermodurcissables.
A ce titre elle doit donc être chauffée à température constante et pendant un temps déterminé afin que le processus de polymérisation s'enclenche.
Son état définitif sera obtenu après complet refroidissement, à savoir qu'elle se transformera en une matière dure et résistante aux chocs.

Suivre les préconisations du fabricant inscrites sur chaque paquetComment cuire la Fimo

 

Résumé des étapes

  • Préparer la pâte en la malaxant pour la ramollir
  • Modeler les formes désirées
  • Déposer les créations sur un support de cuisson adapté
  • Préchauffer le four à la température préconisée par le fabricant
  • Cuire la pâte Fimo pendant 30 minutes
  • Sortir les créations du four
  • Attendre le refroidissement complet avant de vernir les pièces si nécessaire

Découvrez maintenant en détail chacune des opérations ci-dessus :

Préparation avant cuisson

Pour commencer il est nécessaire de prendre certaines précautions :

  • La pâte devra avoir été correctement malaxée avant le modelage pour ne pas introduire de bulles d'air qui formeraient des cloques durant la cuisson.
  • Le four devra déjà être à la bonne température avant d'enfourner les créations Fimo.
  • Bien entendu respecter les consignes fournies sur l'emballage par le fabricant Staedtler, ceci concerne la température de cuisson mais également le temps de cuisson.
    Si l'un de ces 2 paramètres n'est pas respecté, les créations ne seront pas assez résistantes ou pire, vous pourriez mettre votre santé en danger car une température trop élevée risque de brûler la Fimo qui dégagera alors des vapeurs toxiques.
  • Les créations ne doivent surtout pas se toucher pour éviter qu'elles ne se soudent entre elles durant le processus de polymérisation.

La pâte Fimo en cuisant prend la forme du support sur laquelle elle est déposée.
Pour éviter de laisser des traces du support pendant la cuisson, il est préférable de déposer les objets à cuire sur une plaque la plus lisse possible à moins que vous ne souhaitiez réaliser un effet particulier.

Pour une surface en Fimo lisse, l'utilisation d'un morceau de faience ou de carrelage est tout à fait approprié.
Il faut veiller cependant à utiliser du papier sulfurisé de cuisine pour éviter que la pâte Fimo n'adhère trop au support durant la cuisson.

Un morceau de carrelage pour cuire de la fimo sans empreintesUtiliser un support lisse

 

Après cuisson

Sortir la Fimo du four et la laisser refroidir à coeur sans la manipuler pour éviter tout risque de déformation ou de brûlures.
Ne pas tenter de réduire la durée de refroidissement en plongeant la pâte dans de l'eau ou par tout autre moyen.

Même si la non toxicité de la Fimo n'est pas remise en cause à ce jour, il est conseillé de bien aérer la pièce dans laquelle est situé le four par principe de précaution.

Avant toute opération de vernissage, procéder à un léger poncage à l'eau avec du papier de verre grain très fin (au moins 1000).
Le vernis de marque Fimo à base d'eau ne s'appliquera qu'àprès la cuisson.
Le vernis de marque Cléopatre quant à lui peut être passé au four ce qui lui apportera une meilleure résistance.

Pot de vernis de marque Fimo

Mode de cuisson en fonction du type de four

Dans un four au gaz

La cuisson de la pate fimo dans un four au gaz est plus délicate à maitriser car la chaleur n'est pas constante.
De plus il est souvent difficile voire impossible de descendre en dessous de 140° C.
Pour maximiser vos chances de réussite avec un four à gaz, il est également recommandé d'utiliser un thermomètre de four pour contrôler la température avec plus de précision.
Un minuteur électronique comme celui photographié ci-dessous sera très utile pour contrôler facilement le temps nécessaire.
La durée de cuisson de la pate Fimo dans un four à gaz est identique à celle précisée pour un four électrique.

Minuteur électronique

Dans un four électrique

Pour éviter les problèmes du four gaz, le plus adapté et le plus efficace reste le four électrique traditionnel ou le four à chaleur tournante permettant une température de cuisson précise et régulière.
Si vous avez un peu de budget, optez pour l'achat d'un mini-four qui sera exclusivement réservé à la cuisson de votre pâte favorite.
ce qui vous évitera la corvée de nettoyage des parois du four après chaque fournée.
Veillez à ce qu'il soit facilement accessible et posé sur une surface stable pour éviter de renverser malencontreusement vos créations au moment de les placer dans le four.

Si vous utilisez le four électrique ménager, pensez à nettoyer systématiquement ses parois avec un produit adapté après chaque cuisson.
Il est déconseillé d'utilisez la fonction pyrolyse, ce qui d'une part consommera beaucoup d'énergie et d'autre part brûlerait les solvants qui composent la pâte Fimo.

Un mini-four électrique dédié à la cuisson

Dans un four à micro ondes

Pour toute la gamme Fimo sauf pour la Fimo séchant à l'air libre, l'utilisation du micro-ondes est à éviter car il y a notamment un risque de déterioration du four si des précautions ne sont pas prises.
Un autre effet indésirable si la pâte n'a pas été suffisamment malaxée : des bulles et des micros-trous.
Si vous désirez quand même tenter ce mode de cuisson avec la gamme classique voici comment procéder.

Utilisez un contenant adapté au micro-ondes et ne dépassez pas une puissance de 1000 watts.

Une toupie colorée en Fimo
Placez les pièces Fimo dans le récipient puis remplissez le avec suffisamment d'eau, déminéralisée si possible.
La taille du récipient joue un rôle prépondérant dans la réussite, il faut qu'il soit adapté à la taille des créations Fimo.

L'objet à cuire dout être suffisamment immergé dans l'eauChoisir un récipient assez grand

 

Réglez la durée de cuisson sur 5 minutes maximum et vérifiez régulièrement qu'il reste suffisamment d'eau.
En ajouter si nécessaire pour éviter tout problème en prenant les précautions pour ne pas se brûler.

Cuire la Fimo au micro onde pendant 5 minutes

Résultat après la cuisson de la Fimo au micro-ondeL'eau de cuisson s'est évaporée de moitié

 

Bien entendu il ne faut surtout pas fixer d'apprêts métalliques avant de placer la Fimo au micro-ondes.
Les apprêts devront être collés après la cuisson.

Dans le cas de grosses pièces en Fimo, prévoir une cuisson en 2 fois 5 minutes et laisser bien refroidir sans manipulations après avoir vidé l'eau de cuisson.

La création sera poncée pour atténuer les aspéritésA cause d'une cuisson trop forte, les défauts devront être poncés

 

Résultat après ponçage au papier de verre à l'eauUne couche de vernis sera nécessaire pour retrouver l'éclat des couleurs

 

Dans une casserole d'au bouillante

Pour ma part, je fais cuire mes perles à l'eau bouillante.
Dès que l'eau bout, je plonge mes perles 5mn, puis les retire.
Une solution beaucoup plus rapide, sans risque de faire bruler sa pâte.
Seuls inconvénients, si l'eau est calcaire, les perles vont blanchir mais après vernissage, les perles reprennent toutes leurs couleurs.
Il faut également éviter de plonger des plaques trop fines, qui se déformeront avec le frémissement de l'eau.
Pour finir, cette casserole ne devra servir que pour la cuisson de la fimo et plus pour de la cuisson alimentaire.

 

Un dépot blanchâtre ou une lègère modification des couleurs originales peuvent apparaitrent une fois la pate Fimo cuite.
Dans ce cas, poncez les pièces à l'aide de papier abrasif à l'eau, grain très fin, jusqu'à retrouver les couleurs initiales.
Si les couleurs restent ternes il sera nécessaire de vernir vos pièces pour leur redonner leur éclat d'origine.

Cuisson en fonction de la gamme

Retrouvez dans ce tableau les indications en terme de durée et de température pour toute la gamme.
En cas de doute, se référer aux indications précisées sur la notice du paquet ou au mode d'emploi fourni.
Les préconisations varient en fonction du type de pâte, les pains de Fimo doivent cuire plus longtemps que la Fimo liquide par exemple.
N.B : pour des créations peu épaisses, vous pouvez réduire la durée de moitié et ainsi réaliser des économies d'énergie.

TypeTempérature du thermostatCombien de temps cuire la Fimo
Fimo Professional 110°C / 230°F 30 minutes
Fimo Soft 110°C / 230°F 30 minutes
Fimo Effect 110°C / 230°F 30 minutes
Fimo Classic 110°C / 230°F 30 minutes
Fimo Liquid 130°C / 265°F 20 minutes
Fimo Doll art 110°C / 230°F 30 minutes
Fimo Kids 110°C / 230°F 30 minutes

 

Techniques de cuisson spécifiques

Dans certaines circonstances il est nécessaire de prendre des précautions afin de réaliser une cuisson impeccable.

Ceci est vrai lorsque vos créations comportent des pièces métalliques comme des clous à oeil pour le montage en boucles d'oreilles.
L'idéal dans ce cas c'est de pré-percer la Fimo avant de la faire cuire.
Dans la mesure du possible il est préférable de ne pas cuire les apprêts au four afin d'éviter toute altération de leurs caractéristiques initiales.

Les perles fabriquées en Fimo seront piquées sur un cure-dents en bois lui même piqué sur une boule de papier aluminium comme sur la photo ci-dessous.
Cela évitera à vos perles de s'écraser durant la cuisson leur permettant ainsi de conserver leur aspect rond.

Préparer la cuisson des perles en les piquant sur des cure-dents

Utilisez une ampoule classique ( celle à filament ) vous permettra d'obtenir une forme parfaitement arrondie.
Cette technique pourra être employée dans le cadre de la réalisation d'un cabochon en Fimo par exemple.

Utiliser une ampoule pour obtenir une jolie forme en arrondi

Bon à savoir

  • Il est préférable de laisser cuire la pâte Fimo un peu plus longtemps que pas assez.
  • ll est tout à fait possible de recuire des objets en Fimo une fois qu'ils ont suffisamment refroidi.
  • Si après la cuisson votre pâte polymère est craquelée cela peut être dû à un mauvais malaxage ou à une pâte trop ancienne.
  • Si les créations en Fimo cassent après le passage au four, c'est que la température était trop basse ou la durée de cuisson trop courte.
  • En cas de dégagement de fumées pas de panique, arrêtez le four, ouvrez la fenêtre et quittez la pièce pendant 15 minutes minimum.
  • Les moules en silicone utilisés avec de la Fimo liquide peuvent passer au four tant que la température ne dépasse pas les 150 degrés.
  • Le collage d'éléments avec une colle adaptée ne doit se réaliser qu'après passage au four et sur Fimo froide.
  • La peinture ( dans le cadre de la fabrication de figurines par exemple ) ne sera appliquée qu'après la cuisson.
  • La fimo Air-light ne doit surtout pas passer au four traditionnel car il s'agit d'une pâte qui durcit à l'air libre ou au four à micro-ondes uniquement.

Paquet de Fimo Air-light


Laissez votre commentaire
Quelle est la deuxième lettre du mot dtcx ?
Recevoir nos actualités